Pahor Boris : Arrêt sur le Ponte Vecchio

6,60

2 en stock

Blottie entre l'Italie, les Alpes et les Balkans, la Slovénie était plus qu'aucun autre pays prédisposée à devenir le témoin et la victime de tous les déchirements du XXe siècle.
A l'heure de la liberté retrouvée, Boris Pahor pose un regard lucide et grave sur le destin de son pays, étrangement parallèle au sien. Des exactions des Chemises noires à l'avènement du fascisme, des douleurs de la guerre à celles de l'après-guerre, cette série de nouvelles lapidaires et bouleversantes rend à la culture et à l'histoire slovènes une place en accord avec la géographie du pays : au cœur de l'Europe.

Boris Pahor, écrivain slovène, est né à Trieste en 1913. Arrêté par les nazis, il a successivement été interné dans les camps de concentration de Natzweiler-Struthof, Dora, Dachau, Harzungen et Bergen-Belsen. Pèlerin parmi les ombres, son premier livre traduit en français, évoque avec pudeur et humanité, les souvenirs qu'il conserve de sa déportation. A l'occasion de la prochaine inauguration du Centre européen du Déporté Résistant, il nous a adressé les quelques lignes qui suivent.

La plupart de ses romans ont leur source dans cette épreuve. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des écrivains slovènes les plus importants de son époque.

Titre : Arrêt sur le Ponte Vecchio

Auteur : Boris Pahor, Andrée Lück-Gaye (Traducteur), Claude Vincenot (Traducteur), Dominique Dussidour (Préfacier)
Paru le : 07/12/2006
Isbn : 2-264-04199-4 / Ean 13 : 9782264041999

237 pages, 11,0cm x 18,0cm x 1,5cm

Informations complémentaires

Poids 0.35 kg