Kis Danilo: Un tombeau pour Boris Davidovitch. Sept chapitres…

10,00

2 en stock

UGS : 2070286614 Catégories : ,

Titre : Un tombeau pour Boris Davidovitch. Sept chapitres d'une même histoire
Auteur : Danilo Kis
Paru le : 01/08/1979
Editeur : GALLIMARD
Isbn : 2-07-028661-4 / Ean 13 : 9782070286614

Le 15 octobre 1989 mourait à Paris, dans l’indifférence à peu près générale, l’un des romanciers les plus singuliers de la seconde moitié du XXe siècle. Son nom ? Danilo Kiš. Il était yougoslave (et tenait à ce terme) ; de nombreux écrivains, de par le monde, de Joseph Brodsky à Milan Kundera, l’estimaient au plus haut point ; il venait même, à quelques voix près, de frôler l’obtention du prix Nobel de littérature. Mais son audience, dans la France où il résidait, n’en demeurait pas moins restreinte, presque confidentielle.

Danilo Kis (né à Subotica (à la frontière yougo-hongroise / Voïvodine) en 1935, d’un père juif hongrois, qui mourra à Auschwitz, et d’une mère monténégrine / mort à Paris en 1989) a tissé son œuvre d'une profonde réflexion sur les totalitarismes du XXe siècle tant communiste que fasciste.

En 1939, à l’âge de 4 ans, il est baptisé à l’église orthodoxe de Novi Sad, en Voïvodine (province du nord de la Serbie) – baptême avant tout destiné, d’évidence, à le protéger des persécutions antisémites qui s’annoncent. Après les tragiques « journées froides » de Novi Sad, en janvier 1942 (massacre des Juifs et des Serbes de Voïvodine par les fascistes hongrois), il vivra, jusqu’à l’âge de 13 ans, dans le village natal de son père – figure centrale de trois de ses romans –, déporté à Auschwitz, d’où il ne reviendra pas.

En 1947, Kiš est « rapatrié », avec sa mère, au Monténégro, où il passe ses années de lycée.

Danilo Kiš a vécu enfant en Hongrie, passé son adolescence au Monténégro et étudié à Belgrade. Ayant éprouvé dans sa chair et dans celle des siens le nazisme et le stalinisme, il a tenté, sa vie durant, de les explorer sans pathos.

Dans ces récits d'inspirations autobiographiques, ce styliste remarquable évoque l'oppression nazie et Les premiers chagrins du jeune narrateur dans un monde en voie de disparition. Kis est notamment l'auteur de Un tombeau pour Boris Davidovitch (Gallimard, 1979).

Informations complémentaires

Poids 0.35 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Kis Danilo: Un tombeau pour Boris Davidovitch. Sept chapitres…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *