Istrati Panaït : Les récits d’Adrien Zograffi ‘Oncle Anghel’

5,00

1 en stock

UGS : 2070728323_I Catégorie :

Istrati publie en 1924 Kyra Kyralina, la première des quatre œuvres formant le cycle des Récits d’Adrien Zograffi. Le succès est immédiat, Istrati fait une entrée fulgurante sur la scène des lettres françaises. Car c’est en français que ce photographe-ambulant roumain autodidacte livre, à quarante ans, une œuvre unanimement saluée par la critique de l’époque qui voit en lui (je cite ) « un Gorki des Balkans ». Après ces premiers récits, Istrati en publiera plusieurs autres – dont Les Chardons du Baragan en 1928 présenté souvent comme son chef-d’œuvre.

Mais après le compte-rendu du voyage qu’il fit en U.R.S.S. entre octobre 1927 et février 1929, intitulé Vers l’autre flamme après seize mois dans l’U.R.S.S., sa fortune littéraire se retourna et c’est honni et calomnié par la presse de gauche qu’il mourut en 1935 à Bucarest.

Si ces récits, non seulement Kyra Kyralina, mais Oncle Anghel, Présentation des Haïdoucs et Domnitza de Snagov qui forment donc les Récits d’Adrien Zograffi ont connu un tel succès, c’est qu’ils apportaient un ton nouveau dans la littérature française de l’époque.

Alliant le lyrisme et le réalisme, Panaït Istrati décrit magistralement un monde hanté par les traditions et les légendes, qu'un surcroît d'oppression fait basculer de la résignation dans la colère.

Panaït Istrati
Poche
Paru le : 1 Janvier 1992
Thématique : Littérature - Littérature étrangère - Littérature des pays de l'Est
Description : 215 pages; (190 x 120 mm);
ISBN : 2070728323
EAN13 : 9782070728329

Informations complémentaires

Poids 0.27 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Istrati Panaït : Les récits d’Adrien Zograffi ‘Oncle Anghel’”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *