AXIONOV Vassili : Les Terres rares (en russe)

7,00

1 en stock

UGS : 5699221615 Catégorie :

Новый роман всемирно известного автора.
Связи и талант главных героев превращают их из молодых лидеров ЦК ВЛКСМ в олигархов. Владение империей добычи редкоземельных металлов, неограниченная власть денег, насилие со стороны силовых структур: редкий металл выдержит такое. Смогут ли редкие люди?
За полуфантастическими, но тесно связанными с реальностью событиями любви и жизни наблюдает из Биаррица писатель-летописец Базз Окселотл...

Né à Kazan en 1932, Vassili Axionov vit entre Biarritz et Moscou, après un long séjour obligé aux Etats-Unis, où il enseignait la littérature russe à la suite de son bannissement d'URSS, en 1981. Après une enfance en Sibérie, où ses parents avaient été déportés, comme sa mère, Evguenia Guinsbourg, l'a raconté dans Le Ciel de la Kolyma, il entreprend des études de médecine à Leningrad. Son premier roman, Confrères, paru en 1960, lui vaut une gloire immédiate. De lui, Actes Sud a déjà publié Les Oranges du Maroc (Babel n° 573), Lumineuse césarienne (2003) et A la Voltaire (2005 et Babel n° 831).

Василий Аксенов 'Редкие земли'
Серия: Культ личности. Культовая российская литература
Издательство: Эксмо, 2007 г.
Твердый переплет, 448 стр.
ISBN 978-5-699-20816-6, 978-5-699-22161-5
Тираж: 50000 экз.
Формат: 84x108/32

Vassili Axionov est né le 20 août 1932 à Kazan. Ses parents furent arrêtés en 1937. Sa mère, l écrivain Evguenia Guinzburg, auteur de Vertige et du Ciel, fut déportée en Sibérie. Ce n est qu à seize ans, quittant Kazan pour Magadan, capitale des camps de la Kolyma, il la retrouvera le 9 octobre 1948.

Après avoir terminé la faculté de Médecine de Leningrad, il a exercé la profession de médecin dans le Grand Nord, en Carélie, dans le port de Leningrad et à l'hôpital pour tuberculeux de Moscou.

Les premiers récits d'Axionov sont publiés dans le journal Iounost en 1958. En 1975, il écrit son premier roman Une brûlure, et en 1979 L'île de Crimée, tous deux interdits par la censure.

En 1979, il devient l'un des rédacteurs de l'almanach littéraire clandestin Metropol, qui aidait les écrivains non-conformistes de l'époque.

En 1980, il émigre aux Etats-Unis, où il enseigne la littérature russe à l'université.

En 1989, il revient en visite en Russie, puis publie Une Saga moscovite, son plus célèbre roman.

En 2002, il s'installe à Biarritz, dans le sud-ouest de la France.

En 2007 il publie son dernier roman, Les Terres rares.

Les terres rares sont un groupe d’éléments chimiques qui occupent les deux dernières lignes dans la Table de Mendeleïev.
Dans les Terres rares, une partie de l’action se passe en France, à Biarritz justement, où l’auteur place son héros, le narrateur Bazz Oxelotl, écrivain cosmopolite d’origine russe. Son dernier roman, 'Les Terres rares' parle du Komsomol, organisation de la jeunesse communiste du temps de l’URSS, «élevée dans les troncs d’une idéologie pourrie », mais gardant un esprit ouvert et dynamique.

Toutes les grandes fortunes russes qui figurent aujourd’hui dans le tableau du magazine Forbes sont issues du Komsomol, qui fonctionnait dans les années de la Perestroïka, comme un « parti alternatif » au PCUS. C’est le cas du brillant diplômé de l’école diplomatique russe (MIMO) Gène Stratov...

Informations complémentaires

Poids 0.50 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AXIONOV Vassili : Les Terres rares (en russe)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *