Tourguéniev Ivan : Deux amis

4,00

2 en stock

Catégorie :

Poche: 125 pages
Editeur : Mercure de France / Sodi
Collection : Le petit Mercure
Langue : Français
ISBN-10: 2715231474
ISBN-13: 978-2715231474
Ivan Tourguéniev

Ivan Tourguéniev naît à Orel, en 1818. Si l'on excepte un voyage en Europe -1822-1823 - toute son enfance se déroule dans le domaine de Spasskoïe. Il étudie à Moscou puis à Saint-Pétersbourg où il écrit des poèmes et assiste à la première du Revizor de Gogol. Il entrevoit Pouchkine ... En 1838, il part pour Berlin et se passionne pour la philosophie hégélienne. En 1840, il est à Vienne, en Italie ... Il connaît Bakounine. Fonctionnaire au ministère de l'Intérieur en 1843, il se consacre à la littérature et rencontre la cantatrice Pauline Viardot dont il s'éprend et chez qui il fera de fréquents séjours ... Il se trouve à Paris en 1848, le jour où Louis-Philippe est renversé. Il passe en France la plupart de son temps et publie ses nouvelles dans des revues. La mort de sa mère en 1850 sera pour lui une libération. Après avoir été arrêté en 1852 pour désobéissance et infraction au règlement de la censure, il passe une année d'exil à Spasskoïe. Le premier volume de ses Nouvelles et récits (dont Les récits d'un chasseur) paraît à Saint-Pétersbourg (1856). Un an plus tard, bien que malade, il se rend à Londres puis à Paris où Pauline le traite avec froideur. Dans une Russie agitée par l'émancipation prochaine des serfs, son attitude progressiste le brouille avec Tolstoï. Il publie Nid de gentilhomme et partage ses terres. L'Hamet du district de Chtchigny est la première peinture de ce qu'il appelle un homme de trop. Roudine en 1855 traite le même thème à travers un autoportrait déguisé. Pères et fils en 1862 est attaqué par la gauche et par la droite : dans Fumée (1867) il s'en prend autant au révolutionnaire qu'au propriétaire. Sa vie se partage toujours entre la France où il fréquente Flaubert, George Sand ... les stations thermales, et Spasskoïe. Avec Terres vierges, en 1877, il voudrait faire son adieu au lecteur. Réconforté par un voyage en Russie, il manifeste sa sympathie pour les révolutionnaires exilés et prépare ses Œuvres complètes. Il meurt à Bougival en 1883, l'année où ses œuvres en dix volumes paraissent en Russie.

Auteur : Ivan Tourguenieff

Présentation de l'éditeur
" Alors qu'on était déjà en automne, Viazovnine fut amené à faire connaissance avec l'un de ses plus proches voisins. Celui-ci s'appelait Pierre Vassilitch Kroupitsyne. Ils se plurent mutuellement, commencèrent à se voir souvent, et, l'hiver venu, ils étaient déjà intimes au point de ne presque jamais se quitter. Et cependant ils n'avaient pas grand-chose en commun. " Rien ne destinait Viazovnine et Kroupitsyne à devenir amis, mais à la campagne nécessité fait loi. Pour agrémenter encore un peu plus cette vie rurale, Kroupitsyne engage son voisin à se marier. Et les deux hommes de partir ainsi à la recherche de l'épouse idéale. Evidemment leurs goûts et leurs critères divergent... Avec sa pléiade de personnages secondaires, comiques, parfois grotesques, mais aussi émouvants, cette nouvelle s'inscrit dans la veine satirique de Tourguéniev.

Informations complémentaires

Poids 0.19 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tourguéniev Ivan : Deux amis”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *