Sigariov Vassilii : La Pâte à modeler

4,00

En stock

UGS : 2912464986 Catégorie :

Pas ça‚ je vous en prie. Notre État‚ Dieu merci‚ a créé toutes les conditions. Et il y en a des comme vous qui n'arrivent toujours pas à comprendre. Et n'en font qu'à leur tête. Le résultat‚ le voilà‚ des drogués‚ des salopards et des tas de rebuts.

Texte original en russe traduit par Macha Zonina, Jean-Pierre Thibaudat
Vassily Sigarev naît en 1977 à Nijni Taghil dans une région industrielle de l'Oural. Élève du dramaturge, acteur et metteur en scène russe Nicolaï Koliada, il suit les cours de l'Institut théâtral de Iekaterinbourg en section dramaturgie.

Son travail d'auteur est fortement influencé par l'univers chaotique et impitoyable que connaît son pays après l'effondrement de l'Union soviétique.

Plastilin est la pièce qui le fait connaître. Présentée en 2000 à Moscou, sous forme d'une mise en espace à l'occasion du Festival de la jeune dramaturgie de Liubimovka, la pièce est publiée dans l'anthologie de drames contemporains russes « Gvozdeni Vek » et récompensée du Prix Anti-Booker. En 2002, Vassily Sigarev est catapulté sur la scène internationale lors de la création de la pièce au Royal Court de Londres sous le titre Plasticine. Jouée à guichets fermés et unanimement saluée par la critique, elle est publiée la même année aux Éditions Nick Hern Books et Sigarev est récompensé du « Charles Wintour Award » dans la catégorie du dramaturge le plus prometteur. La pièce a ensuite été traduite et jouée en allemand, polonais, serbe, suédois, finnois,… Elle est aussi créée en néerlandais au Zuidpool Theater d'Anvers. En 2001, elle est éditée en français aux Éditions Les Solitaires Intempestifs dans la traduction de Macha Zonina et Jean-Pierre Thibaudat sous le titre La pâte à modeler.

Sa pièce Tchiornoye moloko, créée à Moscou au Théâtre Gogol, puis au Théâtre Ou Nikitskikh Vorot suit le même parcours. Traduite en anglais sous le titre Black milk, elle est créée à Londres au Royal Court en 2003, ainsi qu'à Berlin au Théâtre Gorki et à Washington au Studio Theatre. Le texte est publié en russe dans la revue « Sovremennaia Dramatourguia » et aux Éditions Nick Hern Books en 2003 dans la traduction anglaise de Sasha Dugdale. Il a valu à son auteur le Prix Eureka.
Vassily Sigarev est aussi l'auteur de Fantomnye boli, présenté au Festival « Premières. Jeunes Metteurs en scène européens » organisé par Le-Maillon et le Théâtre National de Strasbourg, et de Goupiochka, qui a fait l'objet d'une lecture au Théâtre de la Pythie en juin dernier dans la traduction française de Aline Botteman.

Aujourd'hui âgé de 28 ans, Vassily Sigarev est rédacteur au « Magazine Oural », une revue littéraire, et l'auteur d'une quinzaine de pièces.

Collection Bleue
96 pages
ISBN 2-912464-98-6

Informations complémentaires

Poids 0,30 kg