Kundera Milan: La Valse aux adieux

7,00

2 en stock

UGS : 2070370437 Catégorie :

Dans une ville d'eaux au charme suranné, huit personnages s'étreignent au gré d'une valse qui va s'accélérant : une jolie infirmière ; un gynécologue fantaisiste ; un richard américain (à la fois saint et don Juan) ; un trompettiste célèbre ; un ancien détenu, victime des purges et sur le point de quitter son pays... Un " songe d'une nuit d'été ". Un " Vaudeville noir ". Les questions les plus graves y sont posées avec une blasphématoire légèreté qui nous fait comprendre que le monde moderne nous a privés même du droit au tragique

Milan Kundera, romancier et dissident tchèque, qui décrit avec ironie la vie dans le monde communiste et qui devint célèbre grâce à son roman l'Insoutenable Légèreté de l'être est né à Brno, dans une famille de mélomanes. Il a fait ses études à l'université Charles de Prague. Professeur, il a enseigné l'histoire du cinéma à l'Académie de musique et d'art dramatique (1959-1969), puis à l'Institut des hautes études cinématographiques de Prague. Il s'est mis à écrire à la fin des années 1950 et, dès ses premiers textes, dirigea ses attaques ironiques contre le gouvernement tchèque. Après l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'armée soviétique, en 1968, il perdit son emploi et vit ses ouvrages interdits en raison de ses prises de position politiques. En 1975, il fut enfin autorisé à émigrer vers la France où, jusqu'en 1980, il enseigna la littérature comparée à l'université de Rennes, puis à l'École des hautes études en sciences sociales à Paris. Il a obtenu la nationalité française en 1981.
Son oeuvre permet d'analyser de grands sujets qui occupent la littérature européenne moderne : le rapport entre la littérature et la politique, la force subversive du roman, la problématique des intellectuels en exil, ainsi que celle de l'écrivain face au choix de sa langue littéraire... Ses romans constituent une interrogation sur l'humour, la liberté, l'érotisme et plus généralement sur le destin de la civilisation. Son essai sur le roman (l'Art du roman, 1986)est de fait onstitué de conférences, d'articles et d'entretiens ; il est centré sur les rapports que Kundera entretient avec ses propres romans autant que sur l'art du roman européen en général. Des chapitres remarquables sur Cervantes, Flaubert, Kafka...

La Valse aux adieux
Auteur : Milan Kundera
Editeur : GALLIMARD
Isbn : 2-07-037043-7
Collection : FOLIO
Caractéristiques : Poche / 328 pages
Dimensions : 10,8cm x 17,8cm x 1,5cm.

Informations complémentaires

Poids 0.28 kg