Un livre OFFERT pour chaque commande montant minimum 25 euros

KADARE Ismaïl : Vie, jeu et mort de LuI Mazrek

4,80

Plus que 1 en stock

UGS : 225313063 Catégorie : Étiquettes : , ,

Les histoires d'amour ne sont pas si fréquentes dans l'œuvre d'Ismail Kadaré. Celle qui se love au cœur de ce roman est sans doute une des plus belles et des plus tragiques qui soient. Lul Mazrek, jeune homme qui rêve de devenir acteur, Vjollcia Morina, belle jeune fille employée à la banque d'Etat, le ministre chargé de la Police secrète dans l'Albanie communiste et plusieurs autres personnages insolites se trouvent mêlés à cette singulière affaire aux allures d'énigme qui a pour cadre une station balnéaire du sud du pays, avant et après la chute de la dictature. Les crimes perpétrés dans l'ex-empire communiste sont parfois dissimulés sous des apparences qui n'ont rien de commun avec l'horreur qu'ils recèlent. Celui que rapporte ce roman, fondé sur des événements réels, qualifié ultérieurement de crime contre l'humanité, s'est ainsi travesti en spectacle théâtral. Comment a été élaboré et s'est joué ce drame ? Comment ont succombé ensemble à une même hypnose acteurs et spectateurs ? Comment s'est déroulée l'instruction du procès et comment celui-ci s'est-il conclu ? Tel est l'argument de ce nouveau roman du grand écrivain albanais, peut-être le plus beau qu'il ait écrit.

Ismaïl Kadaré, l'un des plus grands écrivains contemporains, est notamment l'auteur du Général de l'armée morte, d'Avril brisé, de L'Hiver de la grande solitude ou du Concert. Stéphane Courtois, directeur de recherche au CNRS, est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire du communisme. Il est notamment l'auteur de l'Histoire du Parti communiste français et du Livre noir du communisme. Le professeur Shaban Sinani est l'ancien directeur des Archives d'Etat albanaises.

Kadaré était étudiant à Moscou lorsqu'il a commencé à écrire Jours de beuverie, terminé à Tirana et publié par un journal de la jeunesse en 1962, puis frappé d'une mesure d'interdiction après avoir été qualifié d'œuvre " décadente ", étrangère aux réalités socialistes. Ismail Kadaré s'est vu décerner en juin 2005 le Man Booker International Prize parmi une sélection d'écrivains mondialement célèbres comme Saul Bellow, Gabriel Garcia Marquez, Günter Grass, Milan Kundera, Naguib Mahfouz et Kenzaburo Oe.

Vie, jeu et mort de LuI Mazrek
Auteur : Ismaïl Kadaré
Isbn : 2-253-13063-X

Collection : LE LIVRE DE POCHE BIBLIO
Caractéristiques : Poche / 316 pages
Dimensions : 11,0cm x 16,6cm x 1,2cm.

Informations complémentaires

Poids 0,30 kg