KADARE Ismaïl : Le Crépuscule des dieux de la steppe

6,00

1 en stock

UGS : 2253933821 Catégories : , Étiquettes : , ,

Le narrateur du Crépuscule des dieux de la steppe suit les cours de l'Institut Gorki à Moscou, où il côtoie quotidiennement des écrivains soviétiques. Il fréquente aussi des jeunes filles russes, dont Lida, qu'il aime. La détérioration des relations entre l'Albanie et l'Union soviétique, l'affaire Pasternak, une épidémie de variole vont briser le glacis des apparences, révéler que " le temps de la perfidie " est venu. A l'été de Riga, où le narrateur a passé ses vacances dans une maison de repos en compagnie de vieux écrivains qui jouent au ping-pong, aux feuilles cuivrées de l'automne dans les environs de Moscou, succèdent l'hiver moscovite, un cimetière, le chaos étouffé des beuveries de cette tour de Babel qu'est le foyer de l'Institut Gorki - où la poussière voile chaque jour un peu plus la faible lumière des ampoules de 40 watts -, l'isolement imposé par la quarantaine, la mort, vraie ou symbolique. Sur la place Rouge, les silhouettes figées, trapues, des dirigeants soviétiques, les dieux de la steppe, se craquellent sous le gel.

Ismaïl Kadaré, l'un des plus grands écrivains contemporains, est notamment l'auteur du Général de l'armée morte, d'Avril brisé, de L'Hiver de la grande solitude ou du Concert. Stéphane Courtois, directeur de recherche au CNRS, est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire du communisme. Il est notamment l'auteur de l'Histoire du Parti communiste français et du Livre noir du communisme. Le professeur Shaban Sinani est l'ancien directeur des Archives d'Etat albanaises.

Kadaré était étudiant à Moscou lorsqu'il a commencé à écrire Jours de beuverie, terminé à Tirana et publié par un journal de la jeunesse en 1962, puis frappé d'une mesure d'interdiction après avoir été qualifié d'œuvre " décadente ", étrangère aux réalités socialistes. Ismail Kadaré s'est vu décerner en juin 2005 le Man Booker International Prize parmi une sélection d'écrivains mondialement célèbres comme Saul Bellow, Gabriel Garcia Marquez, Günter Grass, Milan Kundera, Naguib Mahfouz et Kenzaburo Oe.

Le Crépuscule des dieux de la steppe
Auteur : Ismaïl Kadaré, Jusuf Vrioni (Traducteur), Eric Faye (Préfacier)
Paru en 2003
Editeur : LGF
Isbn : 2-253-93382-1
Collection : LE LIVRE DE POCHE BIBLIO
Caractéristiques : Poche / 187 pages
Dimensions : 11,0cm x 18,0cm x 1,2cm

Informations complémentaires

Poids 0,11 kg