Jan Zàbrana, Patrik Ourednik : Toute une vie

7,00

1 en stock

Toute une vie est le journal que Zabrana a tenu tout au long de son existence et dont Patrik Ourednik a extrait et traduit les passages les plus représentatifs.
A la fois intime et littéraire, ce document est en quelque sorte un journal de "captivité intérieure", où Zabrana, persécuté et réduit au silence par le régime communiste, consigne tout ce qu'il lui est interdit de publier. Avec un mélange d'humour et de désespoir, de férocité et de tendresse, sans plus de complaisance pour ses "confrères" compromis avec le pouvoir que pour lui-méme, Zabrana offre le portrait sans fard d'une existence brisée par le siècle et les moyens qui permettent de résister à ses atrocités.

Jan Zábrana est un écrivain tchèque né en 1931 dans une petite ville de Heralec (Herálec) près Humpolec dans le sud de Bohème en Tchécoslovaquie (aujourd'hui République tchèque). Après l’arrivée au pouvoir des communistes en 1948, sa mère est condamnée à dix-huit ans de prison et lui-même est exclu de l’université en 1952 tandis que son père est à son tour condamné à dix ans de réclusion.

Jan Zabrana travaillera dès lors dans une usine de wagons puis comme traducteur du russe et de l’anglais. Profitant de la libéralisation culturelle des années 1960, il publiera trois romans policiers et autant de recueils de poésie. Son journal Toute une vie est retrouvé après sa mort et est publié en 1992.

Titre : Toute une vie
Auteur : Jan Zàbrana, Marianne Canavaggio (Traducteur), Patrik Ourednik (Traducteur)
Paru le : 08/08/2005
Editeur : ALLIA
Isbn : 2-84485-190-8 / Ean 13 : 9782844851901
Caractéristiques : 158 pages
10,5cm x 17,0cm x 1,1cm / 0,145kg

Informations complémentaires

Poids 0.25 kg