GOGOL : Le Manteau (en bulgare) Chinel

6,00

1 en stock

UGS : 9546577184 Catégories : ,

Un matin, le barbier Ivan Yakovlévitch, découvre un nez dans ses tartines ! C'est celui d'un de ses clients, le major Kovaliov. La peur au ventre, le barbier cherche à se débarrasser du nez et finit par le jeter d'un pont. De son côté, Kovaliov, constatant avec horreur qu'il n'a plus rien au milieu du visage, file au poste de police. En chemin, il tombe sur son nez... en uniforme brodé d'or !

Nicolas Gogol
Nicolas Gogol est né en Ukraine en 1809. Son père, un petit fonctionnaire, est issu d'une famille ukrainienne de soldats et de prêtres anoblis au XVIIe siècle. Nicolas est de santé fragile. Il fait des études médiocres mais il étonne ses professeurs par ses dons d'acteur et d'imitateur. Durant l'hiver 1828 il quitte son pays pour Saint-Pétersbourg en quête d'un emploi et travaille dans différents ministères. En 1831, il publie le premier volume des Veillées du hameau de Dikanka, nouvelles inspirées du folklore ukrainien. Il fréquente les milieux littéraires et est nommé professeur adjoint d'histoire du Moyen Âge à l'Université de Saint-Pétersbourg en 1834. Lassé, il quitte sa chaire en 1835. Entre temps il écrit Taras Boulba, Le Revizor, Mirgorod. A partir de juin 1836, il se met à voyager à travers l'Europe. Il reste près d'un an à Paris, puis séjourne à Rome. En 1848, il part pour l'Orient et fait un pèlerinage à Jérusalem. Rentré à Moscou, il achève la seconde partie des Âmes mortes, œuvre commencée en 1835. Au début du mois de février 1852, dans un moment de délire, il brûle tous ses manuscrits inédits, parmi lesquels, pense-t-on, les derniers chapitres des Âmes mortes. Il meurt le 21 février 1852, dans des sentiments d'ardente piété et est, selon son désir, enseveli dans un monastère.

Le Manteau (en bulgare)
Auteur : Nicolas Gogol)

Шинел. Избрани повести
автор: Н.В.Гогол
издателство Пан
раздел Учебна литература
ISBN 9789546577184
страници 170
тегло 130грама

размери N/A

В поредицата "Европейският канон" са включени онези автори и техните произведения, които и през новия век ще формират духовното единство на четяща Европа.
Тези книги са невидимите нишки, които ни свързват с нашите родители и с родителите на нашите родители. Те са също така и мост към нашите деца.
Затова „Европейският канон" обединява заглавия, които трябва да присъстват в домашната ни библиотека и то на такова място, където към тях можем да посегнем винаги, когато почувстваме нужда от досег с непреходното.

Informations complémentaires

Poids 0.18 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “GOGOL : Le Manteau (en bulgare) Chinel”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *