Clément Olivier : Le pèlerin russe

4,40

1 en stock

Le pèlerin russe
Olivier Clément
Poche[[ - Broché
Paru le: 01/04/2009
Editeur: Points/ Volum
Collection: Points Sagesses
ISBN: 978-2-7578-1417-8
EAN: 9782757814178

Olivier Clément, théologien orthodoxe de renom qui vient de nous quitter, était profondément intéressé par les rapports entre l'Orient et l'Occident chrétiens. Sa réflexion nous aide à comprendre véritablement le sens de la rupture qui s'est produite entre ces deux mondes, du IXe au XIIIe siècle. Un livre essentiel pour avancer sur le chemin de l'oecuménisme.

Dans Les Récits du pèlerin russe? après la mort de son starets, le héros continue à communiquer avec lui. Une nuit, alors qu’il est tourmenté par une question, le starets lui apparaît en songe. Il lui dit : « Ouvre ta Philocalie » et, toujours dans le rêve, il marque un passage en marge avec un charbon. Quand le héros se réveille, la Philocalie est là, ouverte, avec la trace du charbon en marge. Et pourquoi pas ? Je crois que nous sommes reliés aux morts par une lignée spirituelle ou charnelle que nous portons en nous : nos ancêtres, nos pères spirituels. Ce n’est pas exactement une réincarnation. Il y a résurrection et possibilité d’une communion et d’une mémoire, mais d’une mémoire vivante avec tel ou tel être du passé qui m’est proche et que je porte d’une certaine façon en moi. Je pense qu’à l’origine, même en Inde, le mot réincarnation ne voulait pas dire ce qu’il signifie maintenant. Pour une raison simple : dans l’Inde ancienne, on estimait que la condition humaine assumait toute la réalité cosmique sensible et que par conséquent on ne risquait pas de se réincarner dans un crapaud ou dans une étoile, puisque l’homme est déjà crapaud et étoile. Donc l’Inde ancienne pensait que le Soi pouvait, après la mort, pour un homme n’ayant pas atteint l’absolu, glisser dans d’autres états de l’existence universelle. Des états démoniaques ou angéliques, pouvant se refléter sur la terre dans telle ou telle créature hideuse ou sublime. De là, il y a eu déformation et matérialisation de cette notion de réincarnation. Au lieu de penser que l’âme de ce mort est entrée dans ce domaine de l’existence universelle qui est un domaine angélique et qui se symbolise par exemple dans la beauté du col d’un cygne, on dira qu’il est devenu un cygne. Je crois qu’il y a eu ce glissement de sens.

Informations complémentaires

Poids 0.15 kg