1909-1929 Les ballets russes à l’Opéra (Diaghilev)

12,00

2 en stock

UGS : 2717718516 Catégories : ,

1909-1929 Les ballets russes à l'Opéra
Préface par Bernard Arnault / LVMH

La première saison des Ballets russes se déroule au théâtre du Châtelet spécialement rénové pour la circonstance, du 18 mai au 19 juin 1909. Le succès est immédiat. Désormais, jusqu'à la mort de Diaghilev [1929], la saison des Ballets russes constitue un événement attendu.

Constamment à la recherche de financements, menant une brillante vie mondaine, il sait gagner les faveurs d'amateurs fortunés qui viendront à son secours à plusieurs reprises. Se succèdent ainsi, lors de la première saison, des Danses polovtsiennes du Prince Igor, des Sylphides...

On apprécie le talent éblouissant des solistes :Karsavina, Pavlova, Nijinsky, Fokine, la splendeur inouïe des décors de Léon Bakst et d' Alexandre Benois ; on se laisse emporter par l'énergie et la vitalité impressionnantes des artistes venus de la lointaine Russie et séduire par la forme percutante des ballets de courte durée ainsi que par la grande variété des mises en scène rigoureusement adaptées à chaque sujet.

Enfin, la danse masculine retrouve l'adhésion du public parisien, grâce aux prouesses d'Adolf Bölm et de Nijinsky.

À la mort du directeur en 1929, personne n'est capable de prendre la relève pour prolonger la vie de la compagnie. Celle-ci éclate en diverses entreprises plus ou moins éphémères qui exploitent le prestigieux label " Ballets russes " : les Ballets russes de Monte-Carlo [1932-1935], les Ballets russes du colonel de Basil [1935-1939], les Ballets de Monte-Carlo [1936-1938], le Ballet russe de Monte-Carlo [1938-1963], The Original Ballet russe [1939-1948 et 1951-1952].


Les Ballets russes restent actuels par leur répertoire. Bon nombre d'œuvres sont encore dansées dans leur chorégraphie d'origine à travers le monde.


Livre d'art en papier glacé
Editions Opéra de Paris
80 pages sous cartonnage.

Informations complémentaires

Poids 0.20 kg